Beurre de Coco

 

Je crois qu'il est grand temps de vous parler d'un super ingrédient  : le beurre de coco (ou "coconut butter") ...
Oui car pour commencer je l'adore (et je suis persuadée que vous l'aimerez - ou l'aimez déjà -  aussi !), et puis je dois vous avouer qu'une petite recette délicieusement "cocotée" va très prochainement pointer son nez chez Saveurs Végétales !

J'ai découvert le beurre de coco grâce au Chaudron pastel de Mély il y a quelques mois (merci, merci, merci !!!)... Et je me souviendrai toujours qu'à peine son superbe article lu, j'ai filé direct dans mon magasin bio pour y acheter les ingrédients...Dès le lendemain matin, je savourais mes premières tartines de pain des fleurs au beurre de coco...Un pur délice, vraiment...! Bon j'avoue, dès la sortie de mon mixeur j'y avais déjà plongé ma petite cuillère...Comme quoi, les addictions sont (très) contagieuses...! Enfin, il faut dire aussi que depuis toute petite je suis une fan inconditionnelle de noix de coco (boules de coco, glaces, flans, cakes...) alors il n'y avait aucune raison pour que son beurre fasse exception ;) Pour connaitre tous ses secrets, je vous invite à aller lire le super article de Mély ("Le beurre de coco")...

Sachez que le beurre de coco est composé d'huile de coco (nommée aussi huile de coprah) et de copeaux de noix de coco (corespondant à sa chair déshydratée). Il se réalise très facilement à la maison (avec un mixeur ou un blender). Notons que pour profiter de ses bienfaits, il est très important de choisir une huile de coco de première qualité, c'est à dire : biologique, vierge, non raffinée et pressée à froid.  En effet, si celle-ci était chauffée ou modifiée (hydrogénée) - comme toute huile végétale raffinée et modifiée - elle contiendrait alors des acides gras trans et deviendrait néfaste pour notre santé...



(de Mély !)





Intérêt nutritionnel...

Les vertus de l'huile de coco (de qualité vierge et de première pression à froid)

Alors oui c'est du beurre, donc oui c'est vrai, c'est "gras", "riche" et tout ce que vous voulez ! Cependant d'après de nombreuses études, il vaut (1000 fois !) mieux consommer de l'huile de coco (et donc du beurre de coco) plutôt que des graisses animales de type beurre classique, crème de vache, saindoux, ect... (qui elles sont à bannir...). Et puis n'oublions pas que notre corps a besoin de (bonnes) graisses (dont une petite quantité de graisses saturées) pour une foule de phénomènes biologiques (constitution des membranes cellulaires en général et celles des neurones, protection des artères et du cœur entrainant la lutte contre les maladies cardio-vasculaires, diminution de la perte osseuse, propriétés anti-allergiques, anti-inflammatoires...).

Comme les acides gras d'origine animale, l'huile de coco contient principalement des acides gras saturés (à première vue, ce ne sont pas les meilleurs pour la santé), cependant il est très intéressant de distinguer les différents types d'acides gras qui la compose. En effet, la moitié des acides gras présents dans la noix de coco sont constitués d'acide laurique...

Mély nous apprend dans son autre super article nommé "la richesse de la noix de coco"  (que je vous conseille très vivement de lire !) que contrairement aux autres acides gras saturés, ce fameux corps gras (l'acide laurique) a des effets bénéfiques sur la santé : notamment un impact positif sur la baisse du "mauvais" cholestérol (LDL) et sur l'élévation du taux de "bon" cholestérol (HDL), sur la synthèse hormonale (transformation du cholestérol en prégénolone), sur l'activité du système immunitaire...De plus, l'huile de coco favorise l'assimilation des omégas 3 et 6 (acides gras essentiels que le corps ne sait pas fabriquer) et des phospholipides. Il serait donc particulièrement judicieux de consommer ces deux acides gras lors d'un même repas pour favoriser une action synergique.

Elle est également exceptionnellement riche en acide laurique (> à 48 %), élément de base du lait maternel qui renforce le système immunitaire de l'enfant. Dans le corps humain, cet acide gras se transforme en monolaurine aux effets antibactérien, antiviral et antifongique. La noix de coco étant la seule source d'acide laurique présente en si grande quantité dans le monde végétal...Bref d'un point de vue nutritionnel (et structurel aussi...!), la noix de coco s'apparente donc à une sorte de sein végétal...Il y a de quoi méditer n'est ce pas ?!
Consommé dans le cadre d'un régime équilibré et pauvre en acides gras saturés (régime de type végétarien / végétalien par excellence...), le beurre de coco n'aura donc pas d'influence négative sur votre santé (bien au contraire...). Voilà de quoi rassurer les "Coconut Butter addict" !

Mais aussi des fibres et des nutriments...

Ci-dessus nous avons longuement décortiqué les atouts de l'huile de coco, mais n'oublions pas que le beurre de coco contient également des copeaux de noix de coco très riches en fibres (insolubles)...Rappelons que les fibres alimentaires sont indispensables pour notre santé  puisqu'elles améliorent grandement le transit intestinal, ont un effet très bénéfique sur la glycémie (taux de sucre sanguin), jouent un rôle protecteur dans la lutte du cancer du colon, ect... La présence de fibres représente donc un réel gain nutritionnel comparativement à l'huile de coco consommée seule.

La noix de coco est également bourrée de  nutriments (fer, manganèse, cuivre, phosphore, sélénium...)







Le beurre de coco en cuisine...

Concernant les "utilisations" du beurre de coco, sachez qu'elles sont multiples. Pour commencer, consommé "nature" c'est juste un vrai régal...! Il pourra aussi aisément remplacer votre beurre (ou margarine) habituel sur vos tartines du matin par exemple... Bien sûr, vous pourrez également l'incorporer dans de nombreuses recettes crues (smoothies, glaces, truffes, en copeaux sur des salades de fruits...) ou cuites (en substitut des matières grasses classiques dans les cakes, les tartes, les flans, les petites crèmes desserts...) pour apporter une délicieuse note exotique. Comme la plupart des aliments riches en acides gras, c'est bien sur consommée crue que la noix de coco sera la plus "saine". Comme le suggère Mély, en guise de glaçage sur un cake, le beurre de coco doit aussi être délicieux...Encore une fois, laissez parler votre imagination !

Ajoutons que son point de fusion est très bas (environ 25°C) et qu'il est donc très facile de l'amener à son état liquide. Ainsi cela permet de le consommer à l'état "cru" tant sous la forme liquide que solide. Contrairement aux M&M's (ohlala, non pas de ça ici !), le beurre de coco, lui, fond dans la main ! Si vous souhaitez l'utiliser à l'état solide (pour le râper ou le tartiner) il vous suffira de le placer dans un endroit frais (température inférieure à 25°C).

Niveau conservation, il parait que le beurre de coco se conserve longtemps mais je ne peux pas vous le confirmer car je n'ai jamais essayé...(!)

Alors...bousculez vos habitudes et testez les délicieux beurres d'origine végétale !!!

Ps : Un grand merci à Mély pour cette succulente découverte, et pour la grande qualité de ses recherches et de son article...

27 commentaires :

  1. Oh, un de mes ingrédients préférés, moi aussi ! et l'une de mes premières recettes, d'ailleurs :-)
    L'article de Mély, ainsi que sa série, était extrêmement riche et complet, et d'ailleurs, je viens juste de renvoyer quelqu'un vers celui qu'elle a écrit sur l'huile de coco (il prétendait que l'huile de palme et l'huile de coco étaient la même chose !)
    Tes photos sont lumineuses et me donnent envie d'en refaire, c'est que mon pot est vide !
    En revanche, je me pose des questions sur tes proportions : es-tu bien sûre qu'il s'agit de 500 g. d'huile de coco ? Ca me paraît un peu beaucoup...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, Mély nous gâte avec ses super partages de recettes, d'ingrédients et d'info nutritionnelles super intéressantes ;) Ah oui rien à voir l'huile de palme et l'huile de coco effectivement (même si elle aussi provient d'un palmier)... Oui ce matin j'étais mal réveillé et j'ai donc inversé la quantité d'huile avec la quantité de copeaux...! Merci bien pour ta petite remarque, je viens d'effectuer la rectif ;) Morale de l'histoire : Ne jamais commencé à rédiger un article sans avoir bu son délicieux thé vert Sencha du matin ;) Heureusement que tu es là :)
      Moi mon pot est également quasi vide...et tu sais pourquoi ? C'est mon chat qui l'a léchouillé pendant que j'étais partie en courses :((( Elle a bien du se régaler visiblement !
      A bientôt pour de nouvelles recettes "cocotées" !
      Biz Ophélie

      Supprimer
  2. Bonsoir,
    Merci pour toutes ces info !
    Et vois-tu, tu passes le relai car c'est à mon tour de sortir robot, huile et copeaux pour faire mon beurre de coco pour le p'tit dej demain ;-)
    Merci pour ce partage et ces photos ... Enfin maintenant tu le sais que je suis baba devant tes clichés !
    BiZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Nathalie :)
      Cet article c'est vraiment grâce à Mély que je l'ai écris tu sais ;)
      Et c'est génial que le beurre de coco ai de nombreux adeptes dis donc ! Pfioooouuuu c'est tellement bon...
      Bon p'tit dèj alors ;)

      Supprimer
  3. Oh...
    Je ne sais même plus par où commencer !

    Bon, déjà : tes photos sont MAGNIFIQUES (punaise).
    Bon, ensuite... Tu n'es pas drôle.
    Pas drôle du tout...

    Je suis en manque là (ça fait 22 heures que j'ai fini mon dernier pot de beurre de coco, et je suis actuellement dans un endroit où, géographiquement, je ne peux me procurer des copeaux de noix de coco.
    Flûte.
    Je suis en manque.
    J'aimerai (beaucoup) avancer le temps... pour pouvoir avoir "mon prévieux".
    Mon vitamix va turbiner sec-sec... ^^

    Tu me gâtes tout plein...
    Tu es adorable...
    Entre toi, Ophélie, et Hélène, je ne sais plus où me mettre...
    *part se cacher*

    (petit ps : bientôt, ça sera l'inverse... ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui c'est vrai (j'avais oublié !) je te fais vivre un supplice...! J'en suis désolé !!! Tu vois, tu nous gâte avec tous tes supers articles, et voilà comment je te remercie : je te fais "baver de désir" pendant ton sevrage forcé !!! Sympa hein ???! Ne t'inquiètes pas ta "cam" arrivera très bientôt, j'en suis sûre... ;) Patience :) Et Profite malgré tout de l'instant présent, hein ?!

      Ah oui, et je vais parler en mon nom, celui de ma mère et celui de mes chats, tous "coconut butter addict" : encore un grand merci...!

      Des gros bisous Mély

      Petit Ps : on ne te laissera pas te cacher ;)

      Supprimer
  4. Mais comment cela se fait-il que je ne connaisse pas ça ?! jsuis trop fan ! j'essaye dés que possible ! j'adore ces partages via les blogs des unes et des autres, on a toujours un truc sympa à découvrir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui il faut vite que tu te mettes à la page ! Rien que pour faire un petit plaisir à tes papilles ;) Oui tu as raison, je trouves aussi que c'est génial de partager ce genre de gourmandises entre blogs :)))

      Supprimer
  5. Les photos sont encore plus belles en grandeur nature que sur Hellocoton. Et quel article détaillé ! Merci pour ces infos et cette belle recette.
    Chouchie

    RépondreSupprimer
  6. Oh quelles photos ! Ca me fait penser au Monde de Narnia, tout enneigé, tout féérique, je me demande si la Sorcière Blanche ne va pas surgir tout à coup et hop ! dérober tout ton délicieux beurre de coco !
    J'aime beaucoup ça, moi aussi, mais je ne l'utilise pas trop, peut-être par manque d'idées... mais une petite cuillère dans le bol du petit dej, ça je n'oublie jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Hélène c'est très gentil. C'est rigolo d'observer l'imagination et l'interprétation d'autrui face à ses photos. Merci de partager avec moi tes impressions :) Je commence seulement moi aussi à le "cuisiner", mais je trouve ce jeu "dangereux" parce que j'ai envie d'en mettre partout ! Gare à toi aussi, si tu commences ;)

      Supprimer
  7. Oh oui, je l'avais repéré chez Mély moi aussi ! Merci de me l'avoir rappellé, tes photos sont juste sublimes, pleines de douceur et de gourmandise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Grenadine, je suis contente que tu puisse percevoir la gourmandise et la douceur à travers les photos car c'est vraiment tout ce que représente pour moi le beurre de coco...

      Supprimer
  8. Oh je dis oui au beurre de coco !!! Deouis que j'ai vu la recette de Mély, je suis accro !
    Bisous bisous.
    Emilie

    RépondreSupprimer
  9. Comme toi, le beurre de coco de Mély m'avait tenté. A l'époque mon mixeur ne faisait pas l'affaire, j'avais du faire appel à mon extracteur de jus, mais c'était difficile à nettoyer. Heureusement, le vitamix est venu à ma rescousse... et d'ailleurs tu me rappelles que je n'en ai pas fait depuis longtemps. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaahhhh le vitamix ;) Oui, je te comprend, il est d'une grande aide pour ce genre de préparation, ça c'est sûr...Et de rien ! Une petite "piqure de rappel" de temps en temps ne fait pas de mal pour ce type de gourmandises :)

      Supprimer
  10. Bonjour,
    Je souhaite me lancer dans la confection du beurre de coco. J'ai un mixeur standard. Des conseils? Est ce que mon Philips va faire l'affaire??
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Francesca,
      Tout comme Mély (Chaudron Pastel), je te conseille le vitamix ;) Il est super puissant et super fonctionnel. Moi je suis équipée d'un mixeur moyenne gamme (peut-être comme toi visiblement ?). Je te conseille donc de faire des pauses régulièrement pour ne pas faire surchauffer le moteur (et le beurre de coco en lui-même...) et d'homogénéiser à l'aide d'une spatule régulièrement. Si ta lame est bien aiguisée ton mixeur devrait faire l'affaire. Cela prendra juste un peu plus de temps que le vitamix.
      A bientôt !

      Supprimer
  11. bonjour,
    ben moi, malgré un très bon blender, ça n'a pas marché, le mélange de base est trop sec, et mon blender fait 2 tours et envoie tout en haut, et tourne ds le vide!
    j'ai dû rajouter du lait de coco……….et encore, j'ai des minuscules morceaux de noix de coco qui restent après des tas de "blindage"……………déçue!
    bon, je l'achèterai tout prêt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens c'est bizzare... Ton blender n'est peut être pas aussi bon que tu le dis... car aucun souci avec cette recette (testée au moins 50 fois !) au vitamix.

      Supprimer
  12. Il me semble que le beurre de coco comme le beurre de lait de vache s'obtient par séparation et nom par mixage de deux produits que considère comme sous produit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que vous ne connaissez pas le beurre de coco, qui s'obtient bien en mixant des copeaux de noix de coco séchés avec de l"huile de coco première pression à froid. Il s'agit tout simplement d'une huile de coco vierge et première pression à froid enrichie de fibres.

      Supprimer
  13. Bonjour, je suis tombée sur ce site par hasard en cherchant des recettes à réaliser pour mes soeurs (une végétarienne et une végétalienne, et parce que j'aimerais éliminer petit à petit les laitages et le gluten de mon alimentation).
    Je me demandais où peut-on trouver des copeaux de noix de coco ?
    Je n'en avais jamais entendu parler. Peut-on les remplacer par de la poudre de noix de coco ?
    L'huile de noix de coco en trouve-on en grande surface ?
    (J'ai un petit budget et je constate que ça revient plus cher de manger "sainement"...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,
      on obtient de l'huile de noix de coco en chauffant le lait de coco jusqu'à ébullition

      Supprimer
  14. Merci beaucoup pour cet article très complet et alléchant, j'ai réalisé un pot de beurre de coco hier soir, et c'est délicieuuuuuux!!!!!

    Petite question: pour remplacer le beurre standard dans une recette, faut il mettre la même quantité de beurre de coco que de beurre?
    Je suis en train de chercher comment l'utiliser un peu partout, j'aime tellement son gout!

    Merci!!!

    charlotte

    RépondreSupprimer

Pas de blog, de compte Google ou de site ? : Pour me laisser un petit mot, sélectionnez "Anonyme" et signez :)