► Soupe miso aux nouilles konjac


La célèbre soupe miso japonaise est déclinable de mille façons ! Traditionnellement, elle contient du miso, du tofu, des algues wakamé, des champignons et de la ciboule émincée, mais pourquoi ne pas y glisser quelques légumes de saison ainsi que des nouilles ou des vermicelles pour la rendre plus consistante ;) je vous propose ici une version d'automne, avec en plus du brocolis,  des dés de courges butternut et des nouilles konjac (que vous pouvez bien sûr troquer contre la variété de nouilles de votre choix : nouilles de riz, de haricots mungos, de blé, nouilles Soba, etc...). Quoi qu'il en soit ce délicieux bouillon d'automne contient tous les avantages du shiro miso (ou miso blanc), cette délicieuse pâte fermentée à base de riz doux blanc et de soja : une grande richesse nutritionnelle (enzymes, teneur en acides aminés de qualité) et un goût tout doux. Ses bénéfices pour la santé sont multiples avec notamment un bon coup de pouce pour le confort intestinal (stimulation de la sécrétion gastrique, renforcement de la flore intestinale, amélioration de la digestion...).


 

  Soupe miso aux nouilles konjac

{pour 2-3 personnes}

350 à 400 g de nouilles konjac égouttées
(ou vermicelles de haricots mungos / nouilles soba / nouilles udon / nouilles de riz...)
 150 g de champignons de Paris (crus)
1 blanc de poireau (cru)
1 tête de brocolis (crue)
1 gros oignon
2 gousses d'ail
30 cm d'algues kombu séchées
2 cas bombées de shiro miso
(pâte fermentée de soja et de riz)
100 g de courge butternut (crue)
100 g de tofu ferme nature 
1,5 l d'eau de source ou de bouillon de légumes
2 feuilles de laurier
1 petit morceau de gingembre frais râpé.
une grosse pincée de sel marin complet   
   

Placez l'eau ou le bouillon de légumes dans un faitout, ajoutez l'ail haché finement, l'oignon émincé, le sel, le gingembre frais râpé, les petits bouquets de brocolis et l'algue kombu. Portez à ébullition, puis laissez mijoter à petits bouillons pendant une quinzaine de minutes.
Équeutez les champignons puis émincez-les finement. Ajoutez-les au bouillon avec la courge butternut coupée en petits dés, les dés de tofu et le poireau émincé finement. Laissez cuire à nouveau 5 minutes à feu doux.
Prélevez une louche du bouillon puis placez-le dans un bol avec la pâte miso. Délayez-la à l'aide d'un fouet. Hors du feu, ajoutez le shiro miso dilué et les nouilles konjac égouttées.
Rectifiez l'assaisonnement si besoin puis dégustez aussitôt !
NB : si vous utilisez un autre type de nouilles (Soba, riz, Udon, haricots mungos...), plongez-les quelques minutes dans l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elles soient cuites ou ré-hydratées, égouttez-les puis ajoutez-les dans la soupe miso.

La fiche-recette (Clic !)


Le petit conseil "healthy" !


Pour préserver la qualité du shiro miso et profiter pleinement de tous ses bénéfices "santé", ajoutez-le en toute fin de cuisson et hors du feu ;)




https://www.facebook.com/EllenFremonthttp://www.hellocoton.fr/mapage/saveursvegetaleshttps://twitter.com/TheVeggieCathttp://www.pinterest.com/ellenfremont/http://instagram.com/saveursvegetales

4 commentaires :

  1. Superbe soupe miso qui fait honneur aux légumes !

    RépondreSupprimer
  2. merci pour la recette.
    j'ai lu dans un livre de recette japonnaise quil faut retirer le kumbo au premier bouillonement, est ce que ça chamge quelque chose au niveau nutritionnel

    RépondreSupprimer
  3. J'adore! Un repas complet qui rechauffe en hiver. Même mon fils de 3 ans a tout mangé. J'ai utilisé des nouilles de riz

    RépondreSupprimer

Pas de blog, de compte Google ou de site ? : Pour me laisser un petit mot, sélectionnez "Anonyme" et signez :)